Séminaires "Carrières"

L’IRIM a inauguré début 2019 une nouvelle série séminaire nommée 'career outside academia seminars’ visant à présenter aux doctorants et post-doctorants du campus CNRS (IRIM, CRBM, IGMM) les parcours professionnels possibles en dehors de la recherche académique, après un doctorat et, éventuellement, un ou plusieurs post-doctorats. Ces séminaires ont lieu dans un contexte informel et détendu, laissant libre cours aux questions et discussions.

Pour toutes questions, vous pouvez contacter les organisateurs : Caroline Goujon et Boris Bonaventure

Futurs séminaires :

Vendredi 29 Novembre, 13h, Salle de Séminaire de l'IGMM. L’intervenante sera Julie Bayle, Scientific communication manager chez Royal Canin. Ce séminaire aura lieu en français ou en anglais suivant l'assistance.

Après avoir obtenu un Master et un doctorat en immunologie à Marseille, Julie a effectué un postdoc à l'Université de Boston en dermatologie pendant 2 ans. Elle a ensuite travaillé pendant 5 ans en tant que chef de projet (développement préclinique et clinique de médicaments) dans une start up pharmaceutique sur Montpellier (Medesis Pharma). Puis elle a rejoint le groupe agro MARS en 2012 en tant que chercheuse pour l'équipe R&D de Royal Canin (développer des solutions nutritionnelles pour la santé du chien et du chat: connaissance, produits et de services). Depuis juillet 2018, Julie occupe un nouveau poste chez Royal Canin en tant que responsable de la communication scientifique (accompagnant 13 marchés émergents).

Séminaires passés :

Mercredi 2 Octobre, 9h15, Salle Marcel Dorée. L’intervenant sera Benoit Giquel, Outreach Scientist Manager chez Addgene. Ce séminaire aura lieu en anglais.

Minibiographie de Benoit Giquel : Après un DEA (Master Recherche) en Physiologie du Développement et de la Différenciation Fonctionelle à l’Université de Paris 7, Benoit a réalisé une thèse de Biologie du Developpement à l’Institut Cochin sur le rôle du HLA-B27 dans la survenue des spondylarthropathies. Il a ensuite poursuivi sa carrière en éffectuant trois post-doc dans des laboratoires d’Immunologie. Le premier a eu lieu à Paris, à l’hôpital St Vincent de Paul où il s’est intéressé au rôle des cellules NKT dans la progression de l’Adrénoleucodystrophie liée à l’X. Il s’est ensuite exilé au Royaume-Uni, au King’s College London, pour étudier tout d’abord l’utilisation de ligands TLR dans l’immunotherapie anti-tumorale et ensuite le rôle de la molécule MPEG1 dans la cytotoxicité à médiation céllulaire dépendante des anticorps. N’étant plus attiré par les sirènes de la recherche, il a par la suite rejoint Addgene, en 2014, en tant que représentant Europe (Outreach Scientist Europe), avec pour mission de faire connaître Addgene sur le vieux continent. Depuis 2018, il occupe le poste le manager du bureau Europe d’Addgene à Londres.

-- voir flyer pour plus de détails

Lundi 16 septembre, 12h, salle de séminaire de l'IGMM. L’intervenante était Mariella Lomma, Medical Advisor France pour l'entreprise Biomérieux. Ce séminaire a eu lieu en français.

Minibiographie de Mariella Lomma : Après avoir obtenu un Master Recherche en Biotechnologies à l'université de Bologne (Italie), Mariella réalise une thèse en microbiologie à l'institut Pasteur, puis un postdoc à Imperial College London au Royaume-Uni. En 2013, elle quitte la recherche fondamentale pour se rapprocher de la recherche clinique en tant que Scientific Editor au CHU de Nîmes. Après 3 ans à occuper ce poste, elle entame un nouveau tournant professionnel dans les "affaires médicales" de l'industrie biomédicale en tant que Medical Science Liaison chez Basilea Pharmaceutica, puis en tant que Clinical Development Manager chez Accelerate Diagnostics. Depuis Mai 2019, Mariella est Medical Advisor chez BioMérieux.

 

-- voir flyer pour plus de détails

 

Jeudi 13 juin, 17h45, salle de séminaire de l'IGMM. L’intervenante était Hélène Bauby, Market Development Manager, spécialiste NGS chez Qiagen. Ce séminaire a eu lieu en français.

-- voir flyer pour plus de détails

Minibiographie d'Hélène Bauby : après un DEA (Master Recherche) en microbiologie à l'Institut Pasteur, Hélène a réalisé sa thèse à l'INRA sur le développement du phloème chez Arabidopsis thaliana. Elle s'est ensuite intéressée aux interactions entre les cellules primaires et le VIH lors de ses deux post-doctorats : le premier à l'Institut Cochin à Paris et le second au King's College à Londres. Après 13 ans dans la recherche fondamentale, elle a rejoint la société Qiagen (fournisseur de kit de biologie moléculaire) en commençant par un poste d'Ingénieur commercial sédentaire. Depuis juillet 2016, elle est Market Development Manager, en charge du développement de la gamme de réactifs NGS de Qiagen pour la France et la Belgique.

Mercredi 15 mai, 11h, salle de séminaire de l’IGMM. L’intervenant était Philippe Villain-Guillot, CEO de Nosopharm. Ce séminaire a eu lieu en français.

-- voir flyer pour plus de détails

Minibiographie de Philippe Villain-Guillot : Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur chimiste de l’ENSCM, Philippe part travailler en 2003 en Angleterre dans la société Evotec en tant que chimiste médicinal. Il entreprend ensuite à partir de 2004 une thèse de doctorat en chimie médicinale dans le domaine des antibiotiques sous la direction de Jean-Paul Leonetti à l’Université de Montpellier. A l’issue de son doctorat, Philippe co-fonde en 2009 l’entreprise innovante de biotechnologie Nosopharm, spécialisée dans la recherche et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques antimicrobiennes. Il dirige cette société depuis sa création, et gère plus particulièrement les aspects de financement, développement des affaires, et propriété industrielle. Depuis 2009, Philippe a levé 4,3 M€ auprès de sociétés de capital-risque et de « business angels » et 3,7 M€ en aides publiques.

 

 Jeudi 11 avril, 12h30, Salle de séminaire de l'IGMM. L’intervenant était Michaël Girardot, qui est senior data scientist chez CGI, à Castelnau-le-Lez.

-- voir flyer pour plus de détails

Minibiographie de Michael Girardot : Michael a réalisé un doctorat en génétique, spécialisé en épigénomique et bioinformatique. Il a effectué sa thèse à l'INRA de Limoges puis deux post-doctorats, le premier à Bruxelles au Ludwig Institute for Cancer Research et le deuxième à l'IGMM. Après 15 ans dans la recherche académique, il s’est ré-orienté comme data scientist. En 2016, il a rejoint CGI en tant que consultant senior.

Jeudi 14 mars 2019, 9h, salle Marcel Dorée (en anglais). L’intervenant était Nicolas Reymond, qui est chef de projet chez Eurobiomed et le séminaire a eu lieu en anglais.

-- voir flyer pour plus de détails

Minibiographie de Nicolas Reymond : Nicolas a obtenu un doctorat en immunologie en France. Après 15 ans de gestion de projet dans des laboratoires académiques (dont de nombreuses années au Royaume-Uni), Nicolas a décidé de reprendre ses études pour obtenir un Master 2 en Management et Administration des Entreprises. Après une première expérience en dehors de l’académique chez Histalim, Nicolas a rejoint le cluster Eurobiomed en 2016.

Lundi 11 février 2019, 13h30, salle de séminaire de l'IGMM (en français). Ce séminaire a été donné par Cécile Herbreteau, qui est responsable R&D chez l’entreprise pharmaceutique Fab’entech basée à Lyon. Ce séminaire a eu lieu en français.

-- voir flyer pour plus de détails 

Minibiographie de Cécile Herbreteau : Après une licence et un master de Biologie moléculaire et cellulaire à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, Cécile a obtenu un doctorat de virologie moléculaire en 2006. Son sujet de thèse, réalisé dans le laboratoire INSERM de Virologie Humaine de l’ENS Lyon, portait sur la traduction des lentivirus et plus particulièrement du VIH-2. Elle poursuivit ses travaux scientifiques par un post-doctorat au Centre Léon Bérard à Lyon, dans le laboratoire CNRS « Récepteurs à dépendance, cancer et développement ». En 2009, elle intégra la PME Lyonnaise Idealp Pharma, spécialisée en Drug Discovery, comme chef de projet au département Biologie. En 2010, elle rejoint la société Fab’entech, spécialiste de l’immunothérapie passive polyclonale, comme responsable scientifique puis responsable Recherche et Développement. Depuis 2016, Cécile est membre du directoire de la société.


     
   

   

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

IRIM
Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier
UMR 9004 - CNRS / UM
1919 route de Mende - 34293 Montpellier cedex 5
FRANCE

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer